Un comble, un grenier, des mètres carrés cachés dans la maison !

Par Camille Roth-WURTZ


Qui n’a jamais rêvé de construire une cabane dans les arbres, un nid douillet dans un espace insoupçonné et pourquoi pas, une chambre dans un comble avec la tête dans les étoiles ?

C’est à partir de ce rêve d’enfant que j’ai décidé d’installer une suite parentale dans les combles de ma maison de maîtres.

lucarne1 lucarne2

D’une minuscule lucarne et des deux petites fenêtres sombres, j’ai créé des ouvertures de toit, en y ajoutant une verrière en guise de tête de lit, créant ainsi l’illusion de dormir à la belle étoile dans un lit King size de 3,20 m.

lit king size

Une ouverture au-dessus de la baignoire-îlot permet de profiter de la magnifique vue sur le château du Haut-Barr au coin du feu !

Pour sublimer la hauteur de 5,20 m sous plafond, j’ai fait installer trois ouvertures permettant ainsi d’oublier le toit et de ne voir que les nuages et les oiseaux passant au-dessus de nos têtes.

L’espace salle de bain, ouvert sur le reste de la chambre, bénéficie lui aussi d’une généreuse ouverture qui nous laisse la liberté d’apprécier tous les détails et subtilités de la décoration.

La vasque de la salle de bain, en marbre noir et longue d’1,5 m, est posée sur un plan de travail en granit blanc, donne une note luxueuse à cette atmosphère montagnarde.

Le miroir qui souligne la pièce est sur mesure.

Au milieu de la pièce, trône un meuble en bois qui intègre parfaitement les 2 conduits de cheminée qui alimentent la maison.

Dans ce meuble astucieux, on y découvre des trappes cachées dans lesquelles les sacs de granules, le linge de lit, ainsi que les appareils multimédia prennent facilement leur place dans la plus grande discrétion.

Les parties inexploitées des sous-pentes accueillent sans fausses notes le dressing de madame et de monsieur.

Pour donner un côté chaleureux à cet espace lumineux, j’ai habillé du même bois, le sol et le plafond. Cette chambre de 80 m² au sol est équipée d’une climatisation réversible et d’un poële à granule.

J’ai porté une attention particulière au jeu de lumière, permettant ainsi de profiter des volumes exceptionnels de jour comme de nuit.

Nous profitons maintenant d’une suite parentale dépaysante et apaisante au cœur de la ville dans une ambiance Chalet. Ma réalisation a remporté le 1er prix, en juillet 2010, proposé par l’émission « Combles de rêve » sur France 2 parmi plus de 800 participants !

Merci d’avoir partagé avec moi le récit de mon rêve devenu réalité.